Publié le

Le métier de chargé d’études marketing

La prise en compte de la satisfaction du client est au centre de la démarche du marketeur.

Témoignage

Le profil du chargé d’études marketing

Curieux, intuitif, à l’affût des tendances, vous aimez analyser le comment et le pourquoi des évolutions du marché. Votre sens pédagogique vous permet d’expliquer avec clarté et aisance les résultats de vos études car vous êtes aussi un bon communicant et possédez une bonne maîtrise rédactionnelle. Les outils informatiques de gestion de bases de données et de traitement statistique sont vos fidèles alliés.

Les missions du chargé d’études marketing

La formation du chargé d’études marketing

Le niveau de formation requis est le plus souvent supérieur ou égal à bac + 4/+ 5.

Les études requises varient selon le poste proposé :

Une connaissance du marché de l’assurance et de ses produits, acquise par exemple au cours d’un stage, sera en général très appréciée.

Retrouvez sur notre site toutes les formations géolocalisées.

La rémunération du chargé d’études marketing

Salariés ayant moins de 31 ans et moins de deux ans d’ancienneté

    < 34 K€  34-40 K€40-46 K€>= 46 K€
    16,1 %38,1 %29,2 %16,7 %
    (Source : données extraites de l’enquête sur les rémunérations au 31/12/2020. Rémunération des salariés appartenant aux métiers « Marketing de l’offre » et « Marketing opérationnel et digital » selon la nomenclature de l’OEMA)

    Evolution et passerelles

    Votre connaissance approfondie et votre compréhension des attentes et des besoins du marché, conjugées à un bon esprit de synthèse, seront des atouts clés pour votre évolution professionnelle au sein de l’équipe marketing ou vers une fonction commerciale.

    Voici quelques exemples de fonctions vers lesquelles vous pouvez évoluer après avoir exercé pendant plusieurs années le métier de chargé d’études marketing :

    Votre évolution de carrière dépendra :

    En savoir plus sur les effectifs dans les sociétés d’assurances 

    Retrouvez les informations actualisées chaque année sur le site de l’Observatoire de l’Evolution des Métiers de l’Assurance.